Changer la langue 
Deutsch English Español Français Italiano Nederlands Polski Português Suomi Türkçe Русский Українська 한국어 简体中文 繁體中文 日本語
Recommandé par :

Split tunneling : de quoi s’agit-il et en quoi est-ce utile ?

  • Choisissez les données que vous souhaitez chiffrer.
  • Utilisez 2 adresses IP différentes en même temps.
  • Conservez votre vitesse habituelle pour le trafic que vous ne souhaitez pas protéger.
  • Retrouvez cette fonctionnalité gratuite sur votre application Surfshark.
split tunneling
Qu’est-ce que le Split tunneling VPN (Bypasser)?

Qu’est-ce que le Split tunneling VPN (Bypasser)?

La tunnelisation fractionnée, tunneling fractionné ou split tunneling (appelée Bypasser sur l’application Surfshark VPN) est une fonctionnalité VPN. Il permet aux utilisateurs de choisir quelles données utiliseront la connexion VPN (avec chiffrement et routage via le serveur VPN) et lesquelles seront transmises via la connexion Internet habituelle.

Disons que vous utilisez votre ordinateur Windows 10 et remarquez que YouTube se charge lentement avec le VPN. Sélectionnez donc la fonction de tunnelisation fractionnée sur votre application VPN et ajoutez YouTube à la liste des adresses qui contourneront le VPN. Ensuite, vous pourrez regarder YouTube comme si vous n’aviez pas de VPN, même si le VPN continuera à fonctionner et à protéger d’autres services. 

Comment fonctionne la tunnelisation fractionnée VPN (split tunneling) ?

  1. Lorsque vous utilisez Internet de manière habituelle, vous vous connectez simplement à un site ou à un service.
  2. Lorsque vous utilisez un VPN, tout votre trafic est d’abord chiffré par le client VPN, puis envoyé au serveur VPN, et ensuite seulement transmis à un site ou à un service.
  3. Lorsque vous utilisez un VPN et la tunnelisation fractionnée, vous disposez essentiellement de deux connexions : le VPN pour la plupart de vos données et une connexion classique qui accède directement à un site ou à un service que vous avez choisi via la fonctionnalité de tunnelisation fractionnée.
Comment fonctionne la tunnelisation fractionnée VPN (split tunneling) ?

Quels sont les différents types de tunnelisation fractionnée VPN ?

Il existe 3 principaux types de split tunneling VPN :

Split tunneling inversé

Ceci peut être un peu déroutant, mais de nombreuses publications sur Internet décrivent le tunneling fractionné inversé comme acheminant la majeure partie de votre trafic via un VPN et seulement une partie via une connexion Internet ordinaire. Vous remarquerez que c’est ainsi que nous avons décrit la tunnelisation fractionnée jusqu’à présent, car il s’agit de la façon la plus commune dont la fonctionnalité Bypasser de Surfshark est censée être utilisée. La tunnelisation fractionnée non inversée ou ordinaire transmettrait donc la plupart de vos données via une connexion Internet ordinaire, et seules certaines choses spécifiques passeraient par le VPN.

Tunnelisation fractionnée basée sur une URL

Ce type de tunnelisation fractionnée fonctionne site par site. Donc, si vous avez désigné uniquement YouTube.com, par exemple, afin que le site utilise la tunnelisation fractionnée, votre navigation normale sera protégée par le VPN, tandis que tout ce que vous faites sur YouTube.com sera transmis sur le réseau Internet ordinaire.

Tunnelisation fractionnée basée sur une application

Ce type de tunnelisation fractionnée peut être utilisé pour que certaines applications n’utilisent pas la connexion VPN. Supposons que vous êtes un utilisateur de PC et que vous ne voulez pas que Steam passe par la connexion VPN. En l’ajoutant à la liste de tunnelisation fractionnée, vous ferez en sorte que Steam se connecte normalement.

Pourquoi utiliser la tunnelisation fractionnée ?

Protéger les données sensibles

Bien que parfois vous souhaitiez désactiver le VPN pour certaines choses, il y a des informations qu’il est toujours préférable de protéger. C’est là qu’intervient la tunnelisation fractionnée. Vous pouvez chiffrer certaines données et laisser d’autres données non chiffrées.

Utiliser différentes adresses IP

Un VPN remplace votre adresse IP par l’IP du serveur VPN. Lorsque vous choisissez d’exclure certaines applications de l’utilisation du VPN, celles-ci utiliseront votre propre IP. De cette façon, vous pouvez utiliser 2 adresses IP à la fois et accéder au contenu local sur des applications spécifiques tout en gardant votre IP masquée sur les autres.

Accéder aux appareils domestiques sans fil

Vos appareils domestiques sans fil (par exemple, des imprimantes) utilisent votre véritable IP pour se connecter à vos autres appareils (par exemple, un téléphone). Si un VPN modifie l’adresse IP de votre téléphone, les choses peuvent se compliquer. Ajoutez simplement l’application connectant votre téléphone et votre imprimante à Bypasser, et ils seront toujours connectés !

Exclure les applications gourmandes en données

L’utilisation d’un VPN peut ralentir votre vitesse. Habituellement, cette baisse ne se remarque pratiquement pas, mais il peut arriver que cela interfère avec ce que vous voulez faire. Utilisez simplement Bypasser pour choisir les applications qui ne nécessitent pas de chiffrement et elles fonctionneront à votre vitesse normale.

Tunnelisation fractionnée pour Windows, Android et les routeurs

En ce qui concerne Surfshark, Bypasser, la fonctionnalité de tunnelisation fractionnée, est prise en charge sur les applications Windows 7, 8, 10 et 11, ainsi que sur Android. Tout appareil pouvant exécuter des applications Windows ou Android devrait également être en mesure d’exécuter Bypasser. 

Sinon, vous pouvez vous procurer un routeur prenant en charge le split tunneling et avec Surfshark pré-installé !

Comment utiliser la tunnelisation fractionnée VPN

Étape 1

Inscrivez-vous sur Surfshark et créez un compte.

Étape 2

Téléchargez nos applications VPN Windows ou VPN Android (nous ajouterons Bypasser aux autres bientôt !)

Étape 3

Accédez à votre application Surfshark et cliquez sur Bypasser.

Étape 4

Ajoutez des applications ou des sites Internet que vous souhaitez exclure de notre chiffrement.

Questions fréquentes

La tunnelisation fractionnée VPN est-elle sûre ?

La tunnelisation fractionnée est aussi sécurisée que l’application VPN qui le fournit. Dans le cas de Surfshark, celle-ci est très sûre. 

Comment configurer l’acheminement par la tunnelisation fractionnée ?

Pour configurer le tunneling fractionné sur l’application Surfshark, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur l’icône en forme d’engrenage dans le menu de gauche pour accéder aux paramètres. 
  2. Faites défiler vers le bas et cliquez sur Bypasser. 
  3. Cliquez sur la fonctionnalité Bypasser dont vous avez besoin.
  4. Ajoutez des applications, des sites ou des adresses IP.
  5. Voilà !

Pourquoi utiliser la tunnelisation fractionnée ?

Le split tunneling VPN peut être utile si :

  1. Vous souhaitez que seuls certains sites ou applications se connectent via le VPN.
  2. Certaines applications et certains sites ne fonctionnent pas bien avec un VPN. 
  3. Vous souhaitez utiliser votre adresse IP et votre emplacement réels pour certains sites et services. 

L’adresse IP sera-t-elle la même pour le split tunneling et le VPN ?

Lors de l’utilisation de la tunnelisation fractionnée, les applications et les sites qui se connectent via le VPN verront l’adresse IP du serveur VPN, tandis que ceux qui se connectent via votre connexion Internet ordinaire verront votre véritable adresse IP.

Comment désactiver la tunnelisation fractionnée ?

Pour désactiver la tunnelisation fractionnée VPN sur l’application Surfshark :

  1. Ouvrez Paramètres en cliquant sur l’icône en forme d’engrenage dans le menu.
  2. Faites défiler vers le bas et cliquez sur Bypasser.
  3. Pour tout contournement paramétré actif, appuyez sur le bouton bascule pour le désactiver.

Comment tester la tunnelisation fractionnée ?

Si vous souhaitez tester le split tunneling sur Surfshark, procédez comme suit :

  1. Déconnectez-vous du VPN (si vous êtes connecté).
  2. Ouvrez deux sites de vérification IP sur deux onglets de votre navigateur. Par exemple, utilisez celui-ci et celui-ci.
  3. Vous devriez voir votre véritable adresse IP sur les deux. 
  4. Configurez alors Bypasser sur l’application Surfshark pour que l’un des sites contourne le VPN. 
  5. Connectez-vous à un serveur VPN.
  6. Actualisez les onglets du site du vérificateur d’adresse IP.
  7. Si le site que vous avez configuré afin qu’il contourne le VPN affiche votre adresse IP réelle et que l’autre affiche l’adresse IP du serveur VPN, la tunnelisation fractionnée fonctionne.

Obtenez un VPN avec tunnelisation fractionnée

Créez votre compte Surfshark dès aujourd’hui

Une offre VPN qui déchire

Profitez de -%  mois GRATUITS
J’en profite !

Ce site utilise des cookies. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité .

Accepter