Surfshark

Vérifiez les fuites WebRTC

Qu'est-ce que WebRTC ?

WebRTC est une technologie nécessaire pour que les applications de chat vidéo et vocales telles que Google Hangouts ou Discord puissent mieux fonctionner et s'exécuter plus rapidement sur les navigateurs.

Qu'est-ce que WebRTC ?

WebRTC signifie Web Real-Time Communication. Comme son nom l'indique, cette technologie permet une communication en temps réel entre les navigateurs sans nécessiter de serveur intermédiaire (une fois la connexion établie). Les avantages de WebRTC incluent :

  • Il réduit le temps de latence pour le chat vidéo, le chat audio, la diffusion en direct et même le partage de fichiers volumineux
  • Il est gratuit pour une utilisation personnelle et commerciale
  • Il utilise une technologie constamment améliorée
  • Il s'agit d'un logiciel open source, par opposition à une extension ou à un plug-in
  • Il est disponible pour les applications mobiles
  • C'est un excellent choix pour les services d'appels de groupe et les webinaires
  • Il offre une meilleure qualité sonore par rapport à Flash avec des paramètres de microphone intégrés réglables

Bien que WebRTC ait initialement été développé par Google, de nombreux navigateurs prennent en charge cette technologie, notamment Microsoft Edge, Mozilla Firefox, Opera, Google Chrome et Safari.

WebRTC est notamment reconnu pour sa capacité à améliorer les chats vidéo et audio, mais c'est aussi un outil utile pour d'autres applications, telles que le transfert de données.

Que signifie avoir une fuite WebRTC ?

Une fuite WebRTC est une divulgation d'adresse IP qui peut poser un grand risque de sécurité pour l'utilisateur. Les fuites WebRTC se produisent lorsque vous établissez une connexion vidéo ou audio avec d'autres utilisateurs via un navigateur qui utilise la technologie WebRTC. Dans ce cas, le navigateur révèle votre adresse IP - c'est ce qu'on appelle une fuite.

Une fuite WebRTC est-elle donc inévitable ?

Tant que WebRTC est activé sur votre navigateur et que vous êtes sur un site qui l'utilise, votre adresse IP réelle sera visible et, par conséquent, il y aura une fuite. La seule façon d'éviter une fuite WebRTC est de le désactiver sur votre navigateur (plus d'informations sur comment procéder plus loin).

Pour qui une fuite WebRTC représente-t-elle une menace ?

Une fuite WebRTC constitue une menace pour quiconque utilise un VPN (réseau privé virtuel) ou préfère simplement garder son identité en ligne anonyme. Avoir un VPN tout en utilisant des services avec la technologie WebRTC va à l'encontre de l'objectif d'un VPN. Le problème réside davantage dans le navigateur que dans le VPN. Comme vous l'apprendrez plus loin, Safari est assez sûr en ce qui concerne les fuites WebRTC.

6 étapes pour confirmer une fuite WebRTC
(avec un VPN activé ou désactivé)

Vous pouvez utiliser n'importe quel vérificateur de fuites WebRTC en ligne (l'un d'eux se trouve en haut de cette page) pour tester votre navigateur afin de révéler une adresse IP. Si cet outil suggère une fuite WebRTC, nous vous recommandons de suivre 6 étapes pour le vérifier à 100 %.

Les risques d'une fuite DNS
  1. Déconnectez-vous de votre VPN.
  2. Ouvrez une nouvelle page dans une nouvelle fenêtre et recherchez votre adresse IP en tapant simplement « quelle est mon adresse IP » dans la barre de recherche de votre navigateur.
  3. Notez toutes les adresses IP publiques que vous voyez.
  4. Fermez la page.
  5. Reconnectez-vous à votre VPN et ouvrez à nouveau la page.
  6. Si après la reconnexion au VPN, il affiche l'une des adresses IP publiques que vous avez enregistrées, vous avez une fuite. Sinon, votre adresse IP est protégée.

Comment se protéger des fuites WebRTC ?

Vous pouvez désactiver certaines fonctionnalités de WebRTC dans les paramètres de votre navigateur. Dans les sections suivantes, vous verrez comment procéder sur Google Chrome, Safari et Firefox.

Comment désactiver WebRTC sur Google Chrome ?

Il est préférable d'utiliser une extension pour désactiver WebRTC sur Chrome, car le faire manuellement peut endommager les fonctionnalités de votre navigateur. Voici quelques extensions que vous pouvez utiliser :

  • WebRTC Network Limiter est une extension officielle de Google qui modifie les paramètres WebRTC pour stopper toute fuite IP sans le bloquer complètement. Étant donné que WebRTC Network Limiter ne bloque pas complètement WebRTC, les services qui utilisent WebRTC fonctionneront toujours sur votre navigateur.
  • uBlock Origin n’est pas dédié au WebRTC seul, mais il dispose d’une fonctionnalité pour le désactiver sur votre navigateur.

Comment désactiver WebRTC sur Safari ?

Safari gère mieux les fuites WebRTC que les autres navigateurs en empêchant les sites d'accéder à votre caméra et à votre microphone par défaut. Cependant, vous pouvez toujours le désactiver depuis le navigateur pour encore plus de sécurité.

Comment désactiver WebRTC sur Safari ?

Safari gère mieux les fuites WebRTC que les autres navigateurs en empêchant les sites d'accéder à votre caméra et à votre microphone par défaut. Cependant, vous pouvez toujours le désactiver depuis le navigateur pour encore plus de sécurité.

Remarque : les sites qui utilisent WebRTC pour leurs services ne fonctionneront pas !

1. Accédez à Safari > Préférences. Cochez « Afficher le menu Développer dans la barre de menus ».

Comment désactiver WebRTC sur Firefox ?

Vous pouvez désactiver WebRTC dans les paramètres du navigateur en procédant comme suit :

Remarque : les sites qui utilisent WebRTC pour leurs services ne fonctionneront pas !

1. Saisissez ceci dans la barre d’URL et appuyez sur Entrée : about:config

Ayez l'esprit tranquille en protégeant vos informations personnelles

Les navigateurs sont capables de stocker de grandes quantités d'informations pendant de longues périodes à votre insu. Réinitialiser les paramètres du navigateur, effacer l'historique et supprimer les cookies ne résoudra pas le problème. Il s'agit d'un travail pour Surfshark.

Nos ingénieurs dévoués recherchent constamment de nouvelles pistes et de nouveaux scénarios où des fuites WebRTC se produisent. Une fois qu'une vulnérabilité est identifiée, ils développent rapidement des correctifs efficaces pour garantir que votre confidentialité est toujours protégée.

Protégez-vous en ligne avec Surfshark VPN

Profitez également d'une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours

Prise en main
Protégez-vous en ligne avec Surfshark VPN